C’est quand même curieux. Depuis qu’ils ont sorti leur livre sur la corruption – une trentaine d’histoires à travers la France – les deux auteurs, Jacques Duplessy et Guillaume de Morant ont observé un étrange phénomène : le site internet qui fait la promotion de leur bouquin, édité par Grasset, multiplie les dénis de service. Ce type de bug survient quand un site est saturé de demandes. Leur informaticien a regardé de quoi il retournait : aucun doute, il s’agit d’une attaque malveillante et répétée.

Paranos, nos confrères ? On le devient toujours un peu quand on fait du journalisme d’investigation et que l’on se penche sur les affaires troubles du business et de la politique comme le fait régulièrement Capital. D’abord, c’est triste à rappeler, la corruption se porte très bien dans notre pays. Et dans toutes les régions. « Nous nous attendions à découvrir beaucoup d’affaires dans le sud de la France, en fait, on en a trouvé partout, et particulièrement dans l’est« , souligne Guillaume de Morant.